Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

J9 - C’est reparti

23 janvier 2007 | 20:26 Jerome Samson

A 8 noeuds au 90 (plein est), sous GV 2 ris + trinquette (10 noeuds quand Polo le pilote auto s’applique un peu)

Ca y est, le vent est revenu ! Bravo la meteo, qui pour l instant ne se trompe pas beaucoup. Au passage, en mer la meteo parle rarement de temperature, de soleil et de pluie, mais surtont de vent, de pression atmospherique et de hauteur des vagues. Et elle nous avait promis une bonne nuit calme, avant un retour des elements, et c est arrive. On a fait cette nuit 6-7 heures de moteur, pour avancer un peu pendant un calme anticyclonique, entre deux depressions. Le vent est revenu ce matin vers 8h (midi pour vous), accompagne d une petite troupe de dauphins (ou marsouins, de petite taille). On a pu profiter du gennaker toute la matinee, avant de renvoyer la trinquette pour dejeuner, et de reprendre deux ris dans la foulee. Si Gwen etait en regate a bord, on serait surement sous spi, mais la on est en convoyage, alors on preserve les voiles (enfin on essaie… et on re-verse une petite larme pour notre solent, qui aura besoin d un peu de couture a Lorient).

Ces 24h de repit nous on permis de bien recharger toutes les batteries (du bord et de l’equipage), de faire deux ou trois petits bricolages, en prevision des journees a venir qui devraient nous permettre de bien avancer dans un flux de SW puis de NW en restant bien au sud d’une depression.

Denis et Pierre ont refait les pleins d’eau (re-remplir les bouteilles avec des jerricans), fait la vaisselle, range leurs affaires, etc. pendant que Guillaume et moi roupillons un peu… Merci a tous les deux, ca fait du bien de faire la sieste !

Nous sommes maintenant au point le plus eloigne de toutes les cotes de notre periple. Pres de 1000 milles (non pas le million, le million !) d’eau salee nous separent des cotes canadiennes, d’Antigua (au nord des Antilles), et des Acores (a 1200 milles, soit 6 bonnes journees environ). C est assez impressionnant, mais en meme temps, on n’a jamais ete aussi pres de l’arrivee, et on fait un bon sillage quasi sur la route directe ! Pour l’instant, on va rester encore un peu par 30 degres de latitude (les Acores sont a 38, Lorient a 47), cap a l’est pour laisser passer le plus fort du vent a venir…

Ce matin, on a eu droit a une superbe demonstration de point au sextant, par maitre Denis, c’etait genial. On a tous fait notre releve de la hauteur du soleil (photo a l’appui), et calcule ensuite que nos droites de hauteur etaient toutes a moins de 10 milles de notre position estimee par le GPS… Ces americains nous brouillent donc toujours un peu le signal ;-)

Ensuite, on a fete dignement notre repos de la nuit en terminant l’un des excellents saucissons basques de Pierre, c’etait divin ! On garde encore la bouteille de Saint Emilion dans la cave pour un peu plus tard, peut etre pour quand on approchera des Acores ?

L’ambiance a bord est toujours excellente, bien soutenus que nous sommes par vos messages pleins de blagues, de poesie, et d’amitie, et par les “Blagues de Haute Mer” (R) que chacun a amene dans sa besace (Denis a un repertoire en la matiere assez impressionnant) !

Excellente fin de journee a tous

A tres bientot

Jerome et tout l’equipage de Tchuda Popka 2

[Sent from: 30.1783,-52.6983]

Catégorie : En mer | Voir sur la carte : Geo Mashup

7 Comments Add your own

  • 1. Adeline  |  janvier 23rd, 2007 at 20:44

    nouvelle photot sur flickr : les barbes poussent… j’ose pas imaginer ce que ca va etre dans 3 semaines !

  • 2. Marie-Anne  |  janvier 23rd, 2007 at 21:11

    heu dites c’est qui ces gens sur ce bateau?! sure que c’est l’ bon bateau?! sure que c’est les bonnes personnes?! j’voudrais bien récupérer mon père siouplait!

  • 3. Une lectrice de Jerome (K. Jerome)  |  janvier 23rd, 2007 at 21:12

    Nous l’attendions, ce souper !

    Durant trente-cinq minutes, on n’entendit plus rien d’un bout à l’autre du canot, qu’un cliquetis de couverts et le broiement tenace de quatre paires de mâchoires. Au bout de trente-cinq minutes, Harris dit « Ah ! », et dégagea sa jambe gauche repliée sous lui pour l’y remplacer par la droite.

    Cinq minutes plus tard, George à son tour fit « Ah ! », et jeta son assiette sur la rive. Trois autres minutes ne s’étaient pas écoulées, que Montmorency donnait le premier signe de contentement depuis le départ. Il se laissa rouler sur le flanc, pattes écartées. Alors, à mon tour, je dis « Ah ! », et penchai ma tête en arrière, laquelle heurta l’un des cerceaux. Mais je m’en moquais éperdument. Je ne pris même pas la peine de pousser un juron.

    Dieu qu’on est bien quand on est plein ! Comme on est en paix avec soi-même et le reste du monde ! Les gens qui s’y sont essayés affirment qu’une conscience légère vous rend content et même heureux, mais un estomac bien lourd peut en faire tout autant – à moindre prix et plus rapidement. On se sent si généreux, si tolérant après un repas substantiel et qui passe bien ! On se sent si noble, si bon !

  • 4. Robert et Gisèle  |  janvier 23rd, 2007 at 21:51

    Nous venons de recuperer Internet, juste a temps pour recevoir votre message du jour: manifestement la journee a ete bonne pour vous; attention la 2eme partie semble toujours plus courte
    alors ne laissez pas perir les marchandises: si on a, en tant que
    terriens exclusifs, du mal a imaginer les plaisirs de la navigation
    (quoique Gisele vogue pas mal la nuit …) on imagine sans peine le
    plaisir de la degustation du saucisson basque !!
    Quant à la barbe, apres avoir perdu hier un barbu, l’ Abbe Pierre,
    il semble qu’ aujourd’ hui on en ait recupere quatre ….
    Bonne fin de journee et bonne nuit avec le MP3 aux oreilles

  • 5. Adeline  |  janvier 23rd, 2007 at 21:59

    j’ai essayé de leur mettre un mail avec les nouvelles du monde (autres que sportives, par ex pour l’abbé Pierre), mais n’hesitez pas à leur donner toutes les infos que vous voulez : ils sont vraiment coupés du monde ! Marie-Anne, tes élèves ne pourraient pas leur faire un petit journal pour leur raconter tout ce qui se passe en France et à l’étranger pendant qu’ils sont loin ????

  • 6. Marie-Anne  |  janvier 24th, 2007 at 09:15

    adeline: j’avais également pensé à cette idée. les idées ça n’est en fait pas ce qui manque…. par contre le temps pour les mettre en place fait cruellement défaut. trop de choses à faire en trop peu de temps!
    on va faire des tentatives quand même de temps en temps si ils avancent suffisamment vite sur les projets déjà en cours, et si le matériel informatique le veut bien!
    affaire à suivre….

  • 7. Yves Delol  |  janvier 24th, 2007 at 17:42

    petit message pour Pierre de la part d’Yves:
    “Bonjour à tous les quatre et surtout à l’ami Pierre. Bravo pour vos nouvelles très imagées et votre belle aventure que je préfère partager de loin sur ma terre à vignes. Pierre, ici tout va bien et tout le monde pense bien à toi. Si les vents te poussent sur la Dordogne, tu sais bien que tu peux accoster au pied du château et par la même occasion nous pourrons percer une barrique pour faire découvrir le vin dont tu es consultant à tes 3 compagnons (vous pouvez venir même par la route). Bon vent. Amitiés et grosses bises de Danie et Samuelle. Ton dévoué, Yves.”

Leave a Comment

Required

Required, hidden

Some HTML allowed:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

janvier 2007
L Ma Me J V S D
    fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com