Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

J19 - Le thon est devenu l’ingredient unique du bord !

2 février 2007 | 16:49 Jerome Samson

En route a 7 nds, au 70/80

Je ne vais pas vous raconter cette histoire en vers de mirli-thon, ni en chansons parodiant le “Tcha-tcha-tcha des thons” (tube des annees 60), mon organe vocal se situerait a plus d’un quart de thon de la thon-alite du diapason. Je ne vous ennuierai pas davantage que la duree d’un semi-mara-thon (a ce sujet les parents Samson et Le Masson devraient calmer leurs fils-thons qui desirent s’engager a parcourir une telle distance en mars). Je ne le ferai pas non plus a la maniere de Delfeil de Thon dont l’humour laisse souvent a desirer ! Ce seront donc quelques nouvelles a ba-thons rompus.

D’abord, ne me parlez pas de cette nuit : “Tu as bien dormi ?”, “Tu vas bien ?”, “On est vraiment bien, la !”… - “NON !!” Je n’ai pas dormi, car si ce ne fut pas du bas-thon, ce fut quand meme co-thon ! On aurait dit que Tchuda Popka jouait a saute-mou-thon sur les vagues par 20-25 nds de vent, sur une mer raide et cassante !

Bref, nous avons peche hier notre Thon, un brave thon, un suicidaire encore celui-la, un SDF, un isole, un qui n’avait pas pu payer ses impots, un amoureux econduit ; mais je m’egare. Pour une fois, c’etait bien un poisson au bout de l’hamecon, et non une touffe de sargasses ! Nos deux X regardaient depuis deux semaines nos beaux rapalas et autres leurres, d’un air de dire “Des promesses, des promesses !”. Mais cette fois ce fut la bonne, et non des promesses de Sous-thon (nouvelle expression pour la rime, car Sous-thon dans les landes, et les landes en Gascogne…). Il fallait voir Denis vanter les merites de son Popper ! Les deux comperes (Denis et moi), fiers de leurs numeros 3 et 4, participerent a la matanza modele reduit, le men-thon volontaire. Pour ma part, je prenais des photos sans avoir besoin d’un photoma-thon de proximite pour les developper… Nos deux amis etaient fiers de leur nemrod des mers, mais c’etait surtout leurs estomacs qui s’exprimaient, sachant que le marmi-thon allait leur mi-thonner un bon thon a la basquaise facon Maite (qui habite elle meme non loin de Sous-thon). Denis, lui, ramenait le thon, un germon, en faisant attention de ne pas thon-ber sur le bord du lis-thon (vous le voyez, rafistole au shatter-thon ?). Rassurez vous, il avait bien pris soin de fixer son mousque-thon ! Le repas fut un delice, et je ne vous parlerai pas de l’aperitif, des entrees : sashimi de thon, thon au citron vert, soupe de thon, etc… J’ai une pensee pour mon cha-thon qui se serait regale ! Dans ces conditions, pas de risque d’intoxication alimentaire : nous n’aurons pas de bou-thons ! Et la, pas de ma-thon pour brider nos libertes !

Bien, il est de bon thon de terminer une missive par quelques politesses, vous m’avez subi depuis deja trop long-thon (avec l’accent parisien) ! Merci beaucoup a vous les supporters, on vous embrasse ! Felicitathons pour votre assiduite. Voyez, je m’egare encore, crois-thon !

Pierre

PS : quelques temps apres avoir ecrit ces mots, un nouveau germon s’est fait pieger, pas pique des hanne-thons non plus celui la !

[Sent from: 36.493,-28.107]

Catégorie : En mer | Voir sur la carte : Geo Mashup

9 Comments Add your own

  • 1. Pénélope (sans Homère)  |  février 2nd, 2007 at 18:48

    Changez de recette: avec des oignons, du lard, du vinaigre, préparez vous un boeuf miron-thon.

  • 2. Gerard PROUET  |  février 2nd, 2007 at 18:58

    de vrais Thon-beurs.
    Gerard

  • 3. capitaine haddock  |  février 2nd, 2007 at 19:33

    Bonjour Tchudapopka, bonjour numéros 1, 2, 3, 4

    50° 7 N- 8° 41 E-
    Francfort
    9°C
    Couvert
    Vent: O à 12 km/h
    Humidité: 80%

    C´est pas tout ça, mais je crois bien que c´est le week-end pour nous autre terrien.
    Amusez vous bien et profitez bien,

  • 4. Robert et Gisèle  |  février 2nd, 2007 at 19:47

    Thon Thon est bien enjoue et on le comprend ; quand la nuit thonbe, degustez vous a tathon ?

    Post-scripthon: au 3eme thon peche, dites vous emietthons le !!!

  • 5. louviers  |  février 2nd, 2007 at 20:35

    que serait une crèche sans-thon? Thon thonthon thon thon mouthon….
    Dépéchez vous de pêcher une sardine , pour les jeux de mots ce sera plus difficile car nous pensons que vous n’allez pas pêcher de ra-thons ou de py-thons…Mais arrê-thons la pêche; attention aux quotas…

  • 6. Michel Mench  |  février 2nd, 2007 at 22:45

    Bravo Pierre. C’est du thon-nerre. C’est Sam qui m’a prevenu de vos exploits. Profitez, profitez et bon vent. Moi je reve en regardant Thalassa…

  • 7. Le coop Carcassonais  |  février 3rd, 2007 at 09:55

    Salut les marins ici on se géle et la grippe nous guette de son plus mauvais oeil…J’ai fait découvrir le blog à la fine équipe et nous avons décidés de monter un coop de supporters : les “roumegués pas et passa devan”..En référence au cargo qui répondent pas (nous on est avec toi) .On a tous lu les dernières aventures et nous nous sommes régalés de cette lecture; Denis la malice a encore frappé….Les thons n’ont qu’a bien se tenir…
    Bon vent, bon cap et a bientôt…
    Les roumègues pas et passa devant:
    Séverine, Aicha,Christophe,Gérard et yoyo…

  • 8. Marie-Anne  |  février 3rd, 2007 at 12:05

    la suite des nouvelles sportives, avec une petite déception quand même… fichus arbitres! quelle idée de refuser un but à 18 secondes de la fin! grrrrrrrrrrrrrrr!

    voici un article issu de 3w.sport.fr

    Scandaleux !

    Jeudi 1 février 2007

    La France est éliminée par l’Allemagne en demi-finale du Mondial (32-31), après deux prolongations et un arbitrage “maison” des plus contestables. Champions d’Europe en titre, les Bleus ratent le titre mondial.

    Champions du monde en 1995 et 2001 et surtout champions d’Europe en titre, les Français avaient une belle carte à jouer dans ces Championnat du monde de handball 2007. Problème : en demi-finale, l’équipe de France a trouvé sur son chemin l’Allemagne, pays-hôte de ce Mondial.

    Déjà entravés durant leurs matches de poules par de longs déplacements, tandis que la Mannschaft ne se fatiguait pas, les Bleus ont cette fois dû faire face à un adversaire en surnombre, les arbitres étant ostensiblement favorables au locaux.

    Le coup de massue est du reste venu du corps arbitral qui, à 18 secondes de la fin de la deuxième prolongation, refuse un but parfaitement valide à Michaël Guigou. Quelques instants auparavant, les arbitres avaient accordé un penalty plus que contestables aux Allemands et obligé Narcisse à tirer deux fois le sien… Si l’on ajoute les innombrables fautes non sifflées aux Allemands durant les prolongations, on comprend aisément que la mission des Français était impossible.

    Dommage. Les Bleus devront probablement se contenter de la médaille de bronze dans ce Mondial. Ils méritaient sans doute un autre métal…

    Dans l’autre demi-finale, la Pologne a battu le Danemark (36-33 a. 2 p.).

  • 9. Vivien  |  février 3rd, 2007 at 17:35

    continuons le sport :
    39 à 3 pour la France face à l’Italie à l’ouverture du tournoi des six nations ! Quelle dérouillée, tout champions du monde qu’ils sont ils peuvent retourner à leurs pizzas.
    Et effectivement les arbitres suédois en hand sont mauvais. A quand l’arbitrage vidéo ici aussi?
    Bon week-end à tous ! En vue des açores non?
    Beijinhos.

    Cap.J.Sparrow

Leave a Comment

Required

Required, hidden

Some HTML allowed:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

février 2007
L Ma Me J V S D
« jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com