Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

J20 - Santa Maria des Acores - Gibraltar = 900 M

3 février 2007 | 19:12 Jerome Samson

En route a 9 nds au 85

Terre, terre !! Ca y est nous avons vu pour la premiere fois une preuve qu’il peut y avoir autre chose sur l’ocean que de l’eau (et des cargos). Nous avons en effet apercu ce midi la derniere ile des Acores, enfin pour nous, puisque c’est celle la plus au sud-est et la plus proche du continent europeen. Que Santa Maria (c’est son nom) nous porte chance pour aller vite et bien jusqu’au continent ! Cette vision au bout de vingt jours de mer, nous n’y comptions pas vraiment, etant donne que nous en sommes passes au vent (au sud) a plus de 30 milles et que le temps est un peu bouche. Mais on a vu ses hauts reliefs (600 m) se detacher nettement, et c’est Pierre qui l’a apercue le premier. Il a l’oeil celui la : a chaque fois, c’est lui qui apercoit le premier le poisson pris sur la ligne, la premiere terre inesperee au bout de 20 jours…

Je vous le disais en titre, nous n’allons plus en Bretagne, mais en Mediterrannee. N’y voyez la ni caprice, ni malice, encore moins mutinerie ou rebellion a bord (quoique l’idee d’aller se cailler dans le Golfe de Gascogne ne nous rejouissait guere). Il s’agit bien d’une consigne venant de haut, de tres haut meme, puisque l’armateur, Gwench’lan lui meme, prefere voir son Tchuda Popka rallier Marseille ou il le mettra a la disposition d’un locataire chanceux !

Nous profitons d’une meteo “parfaite” pour cette route. Il nous reste moins de 900 milles a parcourir jusqu’au detroit de Gibraltar, entre Europe et Afrique, que nous devrions pouvoir franchir tres rapidement (moins de 6 jours si tout va bien, merci d’avance Santa Maria). Actuellement nous faisons route directe a 8,5 / 9 nds au 85 (c’est a dire avec un peu de N dans notre E) pour rallier un point situe a une latitude inferieure : ce n’est pas une erreur de navigation mais, sur une sphere, la ligne la plus courte entre deux points (l’orthodromie) a une allure bizarre ! Faites l’experience avec une mappemonde !

Sentant l’ecurie (et ses douches) approcher, nous essayons tous les 4 de faire marcher le bateau au mieux, pour egalement profiter de cette meteo “parfaite”. L’ambiance a bord est sportive, a plus de 8.5 nds en continu au travers, gites a 20 degres en moyenne. Nous sommes actuellement et ce depuis hier matin dans l’avant d’une depression faiblement active, centree non loin du nord des Acores. Cette zone, au SE d’une depression, est appelee secteur chaud (18 C le jour, 16 la nuit), mais c’est surtout reconnaissable a la nebulosite caracteristique : stratus epais et bien gris, averses frequentes et vent de S. Mais nous serons probablement bientot rattrapes par le front froid (qui separe secteur chaud et secteur froid de la depression), et alors, a nous ciel bleu et petits cumulus de traine ! Et aussi vent d’W, qui devrait diminuer secousses et gite a bord, et nous permettre de repasser a la cuisine gastronomique qui nous est chere. Et qui pourrait peut etre nous permettre de remettre une ligne de traine a l’eau : aujourd’hui pas de poisson !

Cap sur Gibraltar donc, que nous devrions atteindre le 7 ou le 8 (voire avant si la moyenne ne redescend pas), et nous ferons alors tres probablement escale soit a Gibraltar (enclave britannique en Espagne) soit a Ceuta (enclave espagnole au Maroc) pour quelques heures, pour refaire le plein de gazole, prendre une douche et passer quelques coups de fils a nos proches ! On repartira ensuite pour quelques jours vers Massilia, distante de 750 milles du detroit. Enfin, pas trop de plans sur la comete non plus !!

Voila donc le programme de ces quelques derniers jours au grand large !

Christa, Alex (de la part de Denis) : Ici c’est bien la fete du thon, rendez vous pour la fete du hareng de Fecamp a l’automne 2007. Bruno (toujours de la part de Denis) : Pas d’inquietudes, tu pourras bientot partir en vacances, et profite bien de toutes ces multiples reunions que seul le Louvre est capable d’engendrer dans ses magnifiques salons dores.

Merci encore a tous pour vos messages de soutien. Pour nous ecrire, evitez de repondre a l’adresse de la mailing list, utilisez plutot les commentaires sur le blog sur internet, merci !

Merci aussi a toute la classe de Marie-Anne a Hodeng-au-Bosc : Mathilde, Manon, Mallory, Sylvain : tout va bien a bord, merci de vos encouragements et de vos messages si sympathiques. On n’arrete pas de voir des thons (dans nos ventres maintenant) et des dauphins. Par contre, pas beaucoup d’oiseaux de mer (environ un par jour), mais on est surement encore un peu trop loin des cotes.

Bon week-end a tous,

Jerome, et tout l’equipage de Tchuda Popka 2

PS : aujourd’hui, vous avez droit a double ration de mail !

[Sent from: 36.563,-24.067]

Catégorie : En mer | Voir sur la carte : Geo Mashup

6 Comments Add your own

  • 1. Homère (ou Pénélope)  |  février 3rd, 2007 at 22:00

    “Tu n’es pas tendre, Ulysse! ah! ta force est intacte, et tes membres dispos!… Ta charpente est de fer, et lorsque nous tombons de sommeil, de fatigue, tu défends qu’on accoste à cette île aux deux rives où nous apprêterions le bon repas du soir! tu veux que, sur le champ, dans la nuit qui vient vite, nous poussions loin du bord et nous allions nous perdre en la brume des mers! Les pires coups de vent… sont les fils de la nuit!…C’est l’heure! Il faut céder aux ombres de la nuit; préparons le souper…”
    Odyssée. Chant XII.

  • 2. sego  |  février 3rd, 2007 at 22:18

    bon aujourd’hui je vous envie. meme si vos douches sont froides, ici c’est -21C au plus chaud de la journee, et 26km/h de vent donc temperature ressentie de -33C, ca caille. il fait meme trop froid pour aller jusqu’a la voiture. pourquoi je suis la et pas a miami, hein, je vous le demande. en plus il y a la plage et des bateaux a miami….
    profitez bien de vos peches moi je vais aller chercher du poisson congele :-)
    bizz
    sego

  • 3. jacques et anne-christine  |  février 4th, 2007 at 11:00

    Comprenant votre impatience de connaitre la solution du probleme pose dimanche dernier je vais vous donner la solution, comme dans les magazines il faut toujours attendre le numero suivant. Mais avant toute chose felicitation a Jerome pour son pragmatisme, il a bien mérité sa tartine de Nutella, s’il en reste. Bref la réponse est :

    essetiv eniatrec enu

    qui bien entendu dépend de l’age du capitaine, de l’habilete du barreur et de la carene du bateau sans oublier les conditions de vent et ceci sans aucune ressemblance avec un sketch celebre.

    Vous avez raison d’aller vers Marseille vous éviterez ainsi les galettes de fuel atterrissant depuis une semaine sur les plages bretonnes suite a l’echouement (et non echouage) d’un porte-conteneurs sur la cote sud des iles britanniques suite a des fissures apparues sur sa coque lors de la derniere tempete.
    Mais attention à la sardine qui peut boucher le port de Marseille.

    Meteo Le Havre ciel bleu magnifique 8°, Hippy 40 nous donne houle 0,5 m de periode 4,2 s, vent ENE 10 nœuds.

    Merci pour vos nouvelles bon vent et a bientot.

  • 4. la fille de Pénélope, Pénélope, la mère de Pénélope, le gendre de Pénélope  |  février 4th, 2007 at 11:14

    bref toute la famille “SansHomère” en direct de Saint-Emilion.

    bilan météo de la matinée:

    regard sur l’extérieur: brouillard, pas un rayon de soleil….. et si on restait bien au chaud dans la maison?!

    température ressentie à Saint Emilion: donnée inconnue de la fille de Pénélope et de sa mère qui attendent le retour du gendre pour avoir un avis sur la situation… sinon dans la maison tout va bien!

    vent: nouvelle donnée inconnue. Le brouillard empeche de voir la Tour du Roi et donc le drapeau qui pourrait nous donner quelques indications.

    conclusion: Saint-Emilion, malgré un brouillard épais et des températures surement faibles, est toujours superbe. On ne se lasse pas de la vue depuis la maison, bien que la vue sur la vallée soit un peu bouchée ce matin. La neige n’est plus là mais il ne faudrait surement pas grand chose pour qu’elle revienne.

    snif, bientot la fin du week end.
    pour la peine on va s’faire un bon p’tit repas made in famille SansHomère, avec quelques bons produits mis de coté par Homère avant son départ…. merci d’avoir pensé à nous! ;)

    bonne fin de week end!

  • 5. Robert et Gisèle  |  février 4th, 2007 at 19:09

    Nous sommes heureux d’ apprendre qu’ apres avoir apprivoise les thons vous allez vous lancer a l’ assaut des bancs de sardines; a ce propos, apres l’ arret impose par la neige et le froid
    je pensais avoir les jambes en cothon mais j’ ai pu suivre le pelothon ou nous etions serres comme des sardines !!!
    Nous imaginons le plaisir de la douche a Gibraltar; une question peut-etre indiscrete: y-at-il un barbier repute sur la place ?
    Si les Libournais digerent mal le sanglier, ils sont alles deguster la moutarde de Dijon A bientot pour votre prochain point

  • 6. sonia  |  février 5th, 2007 at 12:16

    Massilia!!!
    la méditerranée, quel choix judicieux! ça vous fera un petit temps d’acclimatation avant de remonter dans le grand nord!
    faut vraiment que je surveille de près votre avancée alors…
    vous arrivez au vieux port ou a la pointe rouge? nan c’est parceque j’habite à la pointe rouge moi maintenant alors bon, je vais surveiller le large… mais jusque là je ne vois que le soleil qui poudroie…
    à bientôt donc!!!
    sonia

Leave a Comment

Required

Required, hidden

Some HTML allowed:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

février 2007
L Ma Me J V S D
« jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com