Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

Le Pogo 40 c’est…

18 février 2007 | 21:17 Jerome Samson

Ils sont arrives

Beau

Le probleme principal d’etre seul en mer, c’est que personne ne peut profiter du spectacle offert. Le retour a terre, c’est l’occasion de se montrer. Parader sous les fortifications du vieux port. Peaufiner la manoeuvre d’amarrage et le lancer d’aussières. Et enfin afficher les lignes tendues et racées de Tchuda Popka 2 sous les fenêtres de monsieur le Maire de Marseille (quelle belle ville d’ailleurs). On ne le dira jamais assez, Tchuda Popka 2 est merveilleusement beau !

Un travail d’equipe

Dimanche matin, appartement de Anne et David, Adeline, Jerome et Gwen, en pleine action. La mission: trier, inventorier et ranger la genereuse trousse a pharmacie du bord. Chacun son expertise, Jerome aux principes actifs, Adeline optimisant le rangement et Gwen a la musique. A terre comme en mer, Tchuda Popka 2, c’est avant tout une histoire d’equipe. Equipe de marins ou de supporters, la force est dans la bonne humeur et la joie de vivre. Nos valeureux marins nous l’ont bien demontre pendant ces 33 jours et ensuite sur les pontons marseillais…

Tout une logistique

Allo la terre, ici Tango-Charlie-Hotel-Uniform-Delta-Alpha Papa-Oscar-Papa-Kilo-Alpha. Nous souhaiterions un billet pour Paris au plus tot et un vol pour St Emilion pour demain. A vous. Une transatlantique cela s’organise. Y compris a l’arrivee. D’ailleurs Adeline et moi meme avons passe notre vendredi apres-midi a tout preparer pour que l’accueil des marins soit une reussite. Place de port, restaurant, sans oublier le champagne.

Propre

Pour parler de proprete, je ne peux que ceder ma place a Adeline. Apres son experience (inoubliable ?) d’hier, elle est vraiment la mieux a meme de traiter cet important sujet.
Vendredi, 18h, les pieds a peine poses sur le ponton : « Adeline, contrairement a tes sous-entendus, va admirer comme le bateau est propre ! » s’exclamerent en cœur Pierre et Denis. L’odeur qui s’en dégageait laissait craindre le pire… L’interieur ne m’a pas decue. Au premier abord, pas un poil qui traine, fierte quotidienne de Denis et Pierre. Cependant, une fois les bannettes soulevees, les caisses de rangement sorties, la vraie crasse de 4 grands gaillards pendant 33 jours de mer apparait dans toute sa « splendeur ». Les détails vous seront epargnes, une bouteille d’Ajax entiere et de nombreuses heures d’huile de coude (feminines) en sont venues a bout. Tchuda Popka 2 a retrouve sa couleur blanche, une bonne odeur, des bannettes propres : quel plaisir de re-decouvrir ce bateau sous son vrai jour ! Et au risque de contredire certains, je l’affirme haut et fort : le Pogo 40 (propre), c’est confortable !

Beaucoup de bonheur

Une question qui m’a ete posee a plusieurs reprises le mois dernier: “et cela ne te fait rien de savoir Tchuda Popka loin de toi entre des mains etrangeres ?”. Ma reponse habituelle etait simple : “non pas vraiment, je vis bien la separation”. Mais maintenant qu’il/elle (chacun choisira selon ses preferences) est amarre(e) dans les eaux calmes du port de Marseille, je peux partager avec vous ce sentiment singulier : quel plaisir de se retrouver a bord, de pouvoir prendre le the dans le carre et de pouvoir, allonge sur les coussins, admirer le volume genereux du carre. Un plaisir a partager : il n’est pas impossible que des “petits week-ends entre amis” soient au programme du bateau dans un futur proche.

Adeline et Gwen : l’equipe a terre, satisfaite d’avoir retrouvé ses marins heureux et en bonne sante.

Catégorie : Apres l'arrivee | Voir sur la carte : Geo Mashup

9 Comments Add your own

  • 1. Jerome  |  février 20th, 2007 at 11:02

    Un IMMENSE MERCI à Adeline et Gwen, notre équipe d’assistance de choc, qui ont beaucoup bossé pour nous pendant notre périple et même après notre arrivée à Marseille !

    Juste une petite anecdote supplémentaire, à propos du nettoyage : en discutant dimanche soir, pour essayer de reconstituer la vraie histoire de la crasse qu’Adeline a gratté pendant des heures, on a entrevu la vérité : en fait ce n’était pas seulement les reliques d’une navigation de 30 jours, mais probablement de près d’un an de navigation, entre Lorient, Islande, Route du Rhum et croisière aux Antilles…
    C’est vrai que la crasse même bien incrustée, ça pese pas lourd, alors c’est pas grave dans un bateau de régate !
    En tout cas, ça y est le bateau est bien propre, du moins à l’intérieur… Il ne reste plus qu’à faire la meme chose de l’autre côté, sous l’eau, pour retirer la vraie crasse génante en régate : les algues et autres balanes…

    A nos amis blogueurs : ce blog n’est pas mort, très bientôt vous pourrez y retrouver une plus large sélection de photos, une page de trucs et astuces à la Denis, et peut-être même des vidéos tournées en mer !

    A très bientôt !
    Jérôme (rasé de près)

  • 2. Adeline  |  février 20th, 2007 at 16:15

    Je laisse volontiers ma place pour aller gratter la coque…
    Avis aux amateurs d’un petit (?) stage de plongée tres sympa en plein coeur de Marseille !

    Adeline

  • 3. Marie-Anne  |  février 20th, 2007 at 19:32

    je passe mon tour aussi….. la plongée ça n’a jamais été trop mon truc….
    en tous cas adeline reçois toute mon admiration! comme cadeau de retour après un mois en mer ils auraient pu te confier une autre tache que le grand nettoyage! ils sont gonflés quand même! ça n’avait vraiment pas l’air ragoutant!

    pour répondre à une requete déjà formulée sur le blog concernant un lieu de rencontre interbloggueurs, la maison est open! reste à trouver une date et zou le tour est joué! mais peut être serait il sympa qu’il fasse un peu plus beau pour être un peu dehors. sujet à suivre!

  • 4. Adeline  |  février 21st, 2007 at 19:31

    Merci Marie-Anne pour ta proposition, c’est vraiment tres sympa !

    Quelques photos devraient etre en ligne tres tres prochainement…

  • 5. Gwen  |  février 22nd, 2007 at 10:47

    Bullshit !

    Mon bateau etait tout ce qu’il y a de plus propre au départ du rhum. J’en veux pour preuve les photos faites par Voile Magasine début septembre. Christian, le patron du chantier Structures avait lui meme participé et donné les derniers coups de chiffon pour que Tchuda brille sous les objectifs.

    Jérome tu ne te cacheras pas derrière un bobard aussi gros !!!

  • 6. Gwen  |  février 22nd, 2007 at 10:50

    Marie Anne,

    Moi je ne suis pas contre non plus un week-end normand, entre apéro, repas delicieux preparés avec amour et jeux de société.

    Mais pour le moment mon attention et mon temps sont orientés vers Tchuda Popka - ma maitresse d’après Adeline !

    Gwen

  • 7. école d'hodeng au bosc  |  février 22nd, 2007 at 12:53

    donc pour toi Gwen, Tchuda c’est “elle”…… ;)

  • 8. école d'hodeng au bosc  |  février 22nd, 2007 at 13:01

    c’était marie-anne au dessus et pas les élèves biensur!

  • 9. Adeline  |  février 22nd, 2007 at 15:25

    D’apres moi, le doute n’est pas permis quand on entend Gwen parler de Tchuda…. c’est “elle” !!!

Leave a Comment

Required

Required, hidden

Some HTML allowed:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Calendrier

février 2007
L Ma Me J V S D
« jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com