Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

Archives du 21 janvier 2007

J7 - Premier coup de vent

21 janvier 2007 | 17:52

En route au 90, 8 noeuds.

Comme vous l avez lu hier, nous sommes maintenant bien entres dans la zone du portant, mais c’est aussi celles des depressions ! Et pour porter, ca porte. Dans le mail d’hier nous vous faisisons part de conditions idylliques, la tout va bien encore, mais c’est un peu plus muscle !

Ca a commence tres fort hier soir peu apres le coucher du soleil, le vent est monte progressivement vers 25 noeuds comme prevu sur nos cartes. On etait encore avec le solent (un “foc” de taille moyenne, le grand c’est le gennaker qu on a essaye hier, et le petit-qui-resiste-a-presque-tout c’est la trinquette, ensuite il reste le tourmentin pour les situations vraiment tres rudes), quand le vent est monte tres tres vite en force (bien au dela des previsions), et l’enroulement a ete un peu delicat. La sanction est immediate, on a fait un ou deux accros dedans, et on ne peut plus s en servir. Il nous reste donc principalement la trinquette, qui va bien servir du coup, et le gennaker quand il y aura vraiment peu de vent. Nous sommes un peu decus d’avoir abime cette belle voile, mais la lecon est claire : anticiper encore plus.

Actuellement, les conditions sont toujours fortes, avec un vent autour de 40 noeuds et une superbe houle bien raide. Mais encore une fois, le bateau prouve chaque instant ses exceptionnelles qualites marines, et sous trinquette seule (la GV est affalee completement) on avance toujours bien et en toute securite.

La meteo nous promet une amelioration tres prochaine, et peut etre meme un peu de petole demain, avant la prochaine depression.

A l’interieur, l’ambiance est un peu “machine a laver” cycle long, rincage intense, taches difficiles. Mais tout tient, tout est solidement amarre, “on a meme pas perdu une pomme” (dixit le cambusier Denis). On danse la quart-magnole dans la quart-lingue !

Du coup on s’est rabattu sur les lyophilises ce midi, au menu, cury de volailles au pates, qui nous a paru meilleur que ches Fauchon ! Bref on est des bons petits quart-nivores, avec la barback que Denis nous cuisine habituellement et ces petits lyoph a la volaille.

Pierre est a la camera pour vous ramener des images de cette belle houle sous le soleil (a travers la descente).

Bref c’est notre premier vrai coup de tabac, et probablement pas le dernier, mais maintenant on sait bien comment faire !

A tres bientot

Jerome et l’equipage de Tchuda Popka

(et maintenant on va s’ecouter Quart-la Bruni pour couvrir les bruits des paquets de mer !)

[Sent from: 29.196,-58.923]

17 comments

J6 - Passer la bulle

21 janvier 2007 | 00:15

En route au 35, a 10,5 noeuds

[Note du skipper : Desoles de ne pas avoir ecrit plus tot aujourd hui, mais nous etions partis faire de la voile, et on vient juste de rentrer… Il y avait de ces bouchons sur les routes ce soir !! Et en plus on s est arretes prendre un ris-quart.]

Passer la bulle, c etait l objectif de cette nuit. La bulle, c est cette zone ou le vent hesite, au dessus des alizes, ou le fameux anticyclone des Acores descend parfois etendre ses hautes pressions. Dans la soiree, nous avions senti le vent commencer a faiblir, et apres un conseil de guerre autour de la table a carte et de nos fichiers meteo, decide de continer plein nord pour aller attraper des vents portants. Il nous a fallut quelques heures de moteur pour venir a bout du calme plat, et vers 3h la delivrance est arrive : le vent, jusqu ici nordet, a bascule a l ouest. Timidement tout d abord, puis plus franchement pour s etablir entre 15 et 20 noeuds dans la journee.

Finis pour l instant les deux ris dans la grand voile, le moment est venu de changer de garde robe. Nous affalons la trinquette, et deroulons pour la premiere fois le solent. Puis c est le tour du gennaker, cette grande voile d avant que l on porte aux allures debridees. Nous prenons notre temps pour l envoyer, car c est la premiere fois pour chacun de nous que nous manipulons une telle voile ! Et c est assez cocasse de preparer la manoeuvre en relisant le mode d emploi du bateau que Gwen nous a griffone la semaine derniere autour d une table parisienne… Apres avoir trouve nos marques, le gennaker est deroule, et le bateau accelere : la moyenne grimpe a 9-10 noeuds.

Redaction a double plume ce soir : Guillaume, qui passe le clavier a Pierre

Si vous rencontrez le savant qui avancait qu avec un point d appui il souleverait la terre dites lui de passer nous voir a bord et d agir avec tous les points d appui qu il voudra. Un appui foutaise rigolade Le pauvre. cependant ici il y a Denis l homme tronc capable de se deplacer sans mal et bien vite d appeler : eh les gars la soupe est prete et le pain aussi .(il fait aussi le pain a bord )

Il y a aussi Jerome l homme libelule il pose un regard attentionne sur tous et sur tout: ca va? cool super Il y a Guillaume passe partout sans heurt et avec la banane . Pour ma part le systheme equilibratoire s est reconnecte car enpassant il y a peu pres de la mer des Sargasses nous avons evoque les anguilles puis les anguilles sur les sarments de vigne puis nous avons derive sur la cote de boeuf sur sarments preparee au gros sel de Guerande et sans echalotte Naturellement a la suite de ce delire nous avons ouvert une boite de pate des Landes en entree. Et pendant ce temps Polo le pilote automatique travaille ,mais tres peu car chacun d entre nous veut barrer le plus possible. Un regal. Allez une petite derniere ; qui peut se vanter de diner tous les soirs avec Venus a tribord Mars a babord et la croix du sud a l arriere du bateau ?

Au fait MERCALM c est du pipo ……surtout si l on ne s en sert pas !

Merci pour toutes vos aimables pensees

Pierre n°4 a bord du TCHUDA POPKA

Ah il ne manque pas de quart-actere ce petit Pierrot ! Jerome

[Sent from: 28.1830,-61.8150]

5 comments


Calendrier

janvier 2007
L Ma Me J V S D
    fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com