Transat retour... en Pogo 40 - Tchuda Popka 2

Archives du 8 février 2007

J25 - Trois continents

8 février 2007 | 17:32

En route a 12 noeuds au 105.

(oui, oui, 12 noeuds !
A midi on dejeunait a l’interieur sur le mode :

- Tu peux me passer le sel s’il te plait ?
- Oui, oui. Tiens, on surfe a 16 noeuds.
- C’est bien. Tres bonnes, ces pates…)

L’Amerique, reconnaissons-le, on n’en a pas vu grand chose. A peine quelques jours sur un petit confetti verdoyant perdu au bord de la mer des caraibes, dont on a surtout decouvert l’aeroport, le Cora, le shipchandler et les restos de la marina. Mais cette nuit, c’est entre deux nouveaux continents que nous devrions nous glisser en entrant dans le detroit de Gibraltar.

Depuis 24h, la valse des cargos a commence. Certes, ce n’est pas la Manche, mais le traffic est tout de meme intense et les bateaux se succedent : tankers, porte-conteners, ferries, et meme un bateau d’installation ce matin - mais qui n’etait pas de la flotte Saipem ! Pour l’instant, tous suivent la meme direction que nous, ce qui facilite la navigation. Les cargos passant dans le sens Ouest-Est longent la cote europeenne, tandis que ceux qui sortent suivent la cote africaine. Plus tard viendront les douaniers ou les ferries qui traversent dans le sens nord-sud. En cas de doute ou de mauvaise visibilite, notre radar est la pour nous donner un coup de main.

Un detroit, c’est une porte dans deux directions a la fois (et 4 sens, pour les matheux !). Pour nous, c’est le point de passage de l’ocean des grandes decouvertes a la mer d’Ulysse, si bien baptisee “berceau des civilisations”. Pour d’autres, c’est le point ou deux continents se regardent. Lieux d’echanges et de traffics, de voyages organises ou de departs clandestins vers les mirages de l’Europe. Ironiquement, les aleas de l’histoire ont donne un nom arabe (Le djebel Tahar, devenu Gibraltar) au rocher de la rive nord, qui est maintenant britannique, tandis nos instructions nautiques designent les montagnes de la rive sud sous le nom de sierra Bullones au Maroc. Pour brouiller un peu plus les pistes, l’extremite est de la rive sud (vous suivez ?) s’acheve par l’enclave espagnole de Ceuta. Ceuta qui pourrait bien etre le port d’une etape express, histoire de refaire le plein de gazole et d’eau par securite, vider les poubelles, faire une inspection de la grand voile et - qui sait - peut-etre prendre une petite douche ?

Pour etre sur qu’on ne s’ennuie pas Gwen nous fait parfois des petites blagues, je laisse Jerome vous compter la derniere.

Guillaume

Hier mercredi apres midi, Gwen notre armateur prefere, nous envoie un petit email bien sympathique, nous annoncant un front a 40 nds etabli pour la nuit de jeudi a vendredi (ce soir donc) pile poil la ou nous esperions etre, c’est a dire a Gibraltar. Lorsque nous avons releve notre boite aux lettres, un peu plus tard dans l’apres midi d’hier, nous etions alors sous un bon 35 / 40 qui ressemblait bien a un front froid [Note du traducteur : comprendre pluie diluvienne et vent a decorner les boeufs]… Son seul conseil : “Ralentissez un peu pour laisser passer le front et n’etre a Gibraltar que vendredi dans l’apres midi” - en gros, faites le dos rond et attendez en mer tranquillement, alors que notre programme pour vendredi c’etait plutot d’etre bien tranquillement attables a un bistrot a Ceuta ou ailleurs !

Et surtout, ce mail remettait un peu en cause toutes nos previsions meteo, base de notre securite ! Bref, un peu de stress… Et verifications faites, en fait il s’agissait d’une prevision meteo dans un autre creneau - non un creneau horaire, mais un creneau journalier - a J+1, et le dit front etait bien celui passe hier mercredi soir, et qui nous avait bien rinces, une nouvelle fois !!

A nouveau un tres grand merci a tous ceux qui nous envoient des encouragements sous la forme de commentaires sur notre site ! Nous les lisons avec delectation ! Merci aussi a nos amis marseillais, tous prets a nous accueillir, j’espere qu’on arrivera bientot pour profiter de votre accueil (et de vos baignoires !). Philippe, ce sera pour la prochaine fois, mais ton enthousiasme etait a la hauteur de mes esperances ! Laurent, pas sur qu’on puisse saluer le rocher aussi dignement que tu le demandes, on y sera de nuit… Merci au passage a ZeDoc qui me permet d’etre bien au sec et de garder seche ma toute nouvelle veste, que je garde pour les grandes occasions a venir !

A tres bientot

Jerome, et tout l’equipage de Tchuda Popka

[Sent from: 36.123,-7.413]

10 comments


Calendrier

février 2007
L Ma Me J V S D
« jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

Messages les plus récents

Catégories

Liens

  • Commentaires récents

    • Eric Manzano Je confirme que l’Espagne a pris l’île d’Alboran, en 1540, à un pirate - ou corsaire...
    • xasdasdasd L’îlot d’Alboran appartient à l’Espagne depuis 1540 qui, selon l’historiographie...
    • Lorin Bonjour, Tout d’abord bravo pour votre site et excusez ma question qui ne concerne pas l’article...
    • Guillaume (de retour à terre) Nous n’avions pas toujours la radio à bord, aussi ai-je bien ris en tournant le...
    • Vivien Merci pour cette tasse, que dis-je ce bol, cette casserolle, cette marmite d’air frais. Regarder les...
  • Images

    www.flickr.com